vendredi 16 juin 2017

Les Misérables

Loin de n'être que le récit de la réhabilitation d'un forçat évadé victime de la société, Les Misérables sont avant tout l'histoire du peuple de Paris. Jean Valjean, et le lien qui l'unit à Cosette, en est le fil conducteur et le symbole. A travers sa vie et ses rencontres apparaît l'image d'une humanité misérable mais pleine de grandeur dont il semble être l'archétype.
Homme du peuple par excellence, damné et accablé par les humiliations successives, Jean Valjean prend sur lui le péché du monde et l'expie. Dans son effort incessant pour se racheter, il assume un destin tragique qui nous renvoie le reflet de l'humanité en marche.

Après une longue période, j'ai finalement achevé ma lecture et j'en ressors avec le sentiment d'avoir lu une oeuvre comme jamais je ne pourrais en lire d'autre. Cette histoire, divisée en cinq livres (moi j'ai un format en deux tomes mais à la base, il y avait bien cinq tomes ;) et ils se voient encore dans l'histoire), est une bible de la littérature, un de ces romans qu'il faut absolument lire, même s'il nous faut longtemps pour le terminer.
Il faut avouer que j'ai du mettre plusieurs mois à le finir, d'abord avec le premier volume que j'ai découvert l'an dernier pour la fac, puis le second que j'ai enfin pris le temps de lire cette année. Certains passages sont long et ne semblent pas forcément intéressant (comme la description de cent page de Waterloo ou celle des égouts par exemple), c'est une coupure dans le récit et ce sont les moments où ma lecture s'est vraiment espacée, mais une fois de retour auprès des personnages, tout s’enchaînait, lentement mais surement, avec beaucoup de développement dans l'intrigue. J'ai redécouvert cette histoire que je connaissais en partie grâce aux nombreuses adaptations qui en ont été faites. J'ai pu constater, en revisionnant la comédie musicale (avec Anne Hathaway, Eddy Redmayne...) que ce n'était, finalement, qu'un résumé de l'histoire véritable, beaucoup plus complexe.
Grâce à ce livre, j'ai l'impression d'avoir appris des choses, d'avoir vu une autre France, et d'en ressortir plus grande.
Les personnages sont tous très attachants, et c'est un plaisir de les voir évoluer au fil des pages et des ans, et des changements de noms ^^ (mais nous, lecteurs, pouvons les reconnaître de suite malgré leur changement de nom ;) ). Il est triste de les quitter à la fin, ou avant (bon, je ne pensais pas spoiler quiconque, tout le monde connait l'histoire, au moins dans les grandes lignes je pense ^^ ).
Que dire à propos de ce livre franchement ? C'est un mythe à lui tout seul et le roman se vend très bien tout seul, avec sa seule réputation, et il est certain qu'il restera à jamais dans les annales. Il ne reste plus qu'à le lire pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, vous verrez, outre le fait que vous redécouvrirez l'histoire, vous en tirerez de la fierté, pour l'avoir lu en entier, car c'est un pavé comme on en voit rarement ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire