lundi 24 avril 2017

Nos âmes rebelles

Sonia est la plume, Lou le crayon.
Ensemble, elles tiennent un blog BD où elles réinventent leur vie avec humour et impertinence : le bac, les parents, les rencontres, les garçons…
Mais savent-elles vraiment si elles sont rebelles ?
Et faut-il renoncer à Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom ?

Ce roman est une petite pépite, un magnifique coup de cœur !
A peine terminé ce roman que je suis encore toute chose. Ce livre se lit facilement et très rapidement, replongeant dans l’univers du lycée avec deux personnages adorables auxquels je me suis beaucoup attachée et à qui il est facile de s’identifier. Ce roman, suite de Nos âmes jumelles, se lit sans avoir besoin de connaitre le premier tome (heureusement pour moi d’ailleurs ^^), c’est un roman tranche de vie où l’on découvre la vie de deux lycéennes durant leur année de terminale, la dernière année du lycée, la plus déterminante et stressante aussi.
Que dire sinon que j’ai adoré ce livre et ne peut que le conseiller à tous ?
Les personnages principaux sont deux opposées : filière scientifique/littéraire, dynamique et très sociable/timide et solitaire, … les deux filles n’en sont pas pour autant moins adorables et leur amitié est magnifique. Il est très agréable de les suivre à travers leurs péripéties lycéennes et l’on se retrouve dans les deux avec une facilité déconcertante.
L’histoire se déroule sur un an et pourtant elle n’en est pas moins très rapide : on ne suit les deux filles qu’un a quelques jours par mois, laissant la monotonie de la vie entre les pages blanches et nous permettant d’avancer dans l’histoire sans longueur, ne gardant que l’essentiel, nous laissant deviner ce qui se passe entre chaque mois.
Cette histoire retrace l’avancée des deux filles dans leur terminale, leurs joies, tristesses et découvertes et je trouve que ce roman est synonyme d’espoir, il décrit à merveille cette année charnière, inquiétante puisqu’elle amènera ensuite dans un autre monde, elle amène à faire des choix et tout cela est mis en scène de façon très positive. C’est un roman parfait pour les collégiens et lycéens, permettant de voir l’avenir de manière optimiste et de moins appréhender le lycée. Cette replongée au lycée m’a, de mon côté, rappelé plein de bons souvenirs de lycée, une jolie petite madeleine de Proust.

J’ai hâte à présent de découvrir les autres romans de cette auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire